Bannière publication RSE & Diversité

L’inclusion des « Roms » dans l’Union européenne : Quelle stratégie post-2020 ?

Notes d'analyse
Août 2019
Version PDF

Le thème de l’inclusion sociale des Roms est étudié de façon dynamique depuis des décennies et pourtant les communautés roms sont toujours fortement marginalisées dans la plupart des pays européens. Les récentes actualités de 2019 sont loin d’être l’illustration d’un recul de l’anti-tsiganisme et des discriminations. Au contraire, elles mettent en exergue ce sentiment que rien ne change et que les violences sont banalisées, voire légitimées par les pouvoirs publics. POUR LA SOLIDARITÉ-PLS se penche sur la nécessité de repenser les stratégies d’inclusion des communautés roms dans l’UE. Cette deuxième note s’intéresse aux projets qui ont eu un impact positif sur l’inclusion et aux principaux défis post-2020.

En 2019, la simple observation du climat délétère dans lequel évoluent les populations roms nous permet d’affirmer que la formule miracle n’a pas encore été trouvée. Les stéréotypes servent de fondement à la mise en place de politiques inadaptées aux besoins des populations roms. Besoins qui ne sont pas, contrairement à des croyances bien ancrées, homogènes.

Cependant, certaines pratiques mises en œuvre ces dernières années peuvent être une source d’inspiration pour dupliquer et transférer ce qui fonctionne aux futurs projets et programmes. Après l’exposition dans une première partie du contexte dans lequel ces discriminations s’inscrivent et d’un bilan mitigé à l’approche de 2020, cette seconde partie vise à mettre en avant les projets mis en œuvre ces dernières années, les bonnes pratiques qui en résultent et les principaux défis auxquels les décideur.se.s politiques devront faire face.

Contact: 

Françoise Kemajou

Découvrez Télex, la newsletter PLS !

Chaque mois, recevez l’actualité de PLS et des Observatoires européens dans votre boîte mail (projets, événements, publications…)

Je m'inscris Non merci